SELECT * FROM cms_module_banners WHERE (category_id = "62") AND (expires > '2021-04-20 04:00:45' or isnull(expires)) AND (max_impressions = 0 OR num_impressions < max_impressions) ORDER BY RAND() LIMIT 0,1
10/03/2014

La progression en apnée par Arthut Guerin Boeri


News Apnée

Il a sans nul doute marqué la saison 2013 avec une des plus grosses progression du circuit. Il fait parti de cette élite française que l'on pourra retrouver lors des championnats de France d'apnée FFESSM en compagnie de Alexis Duvivier, Xavier Delpit, Guillaume Bussière, Romain Doris, Eric Poline ou Brice Lequette. Mais avec un passage d'un maxi en dnf de 100m à 200m il était pour nous un incontournable afin de regarder plus précisément comment s'entraîner et progresser en apnée.

En route pour une rencontre 100% authentique avec Arthur Guerin-Boeri.

 

Arthur Guerin-Boeri

 

 

1 - Psmcafe.com : présentation :

Arthur Guerin-Boeri: GUERIN Arthur 29 ans 3 saisons d'apnée dont une en competition. Je suis dans la quatrième. Vécu sportif avant l'apnée : rien à haut niveau, basket jusqu'au bać puis occasionnellement mais rien de serieux. Depuis l'apnée : course à pied, vélo, natation, escalade, un peu de musculation generale.

 

2 - Te voilà depuis quasiment 6 mois sur le devant de la scène après tes exploits des derniers championnats du monde, alors ça change quoi ?

AGB : Ca a changé 2/3 petits trucs quand meme ! Le principal étant que j'ai concretisé un partenariat avec TopStar, le fabricant de combinaisons dont la gamme competition est de très grande qualité. Après il y a eu pas mal de felicitations, de médailles, notamment au niveau de la FFESSM, quelques cadeaux de la part du CODEP 94. Donc c'est quand même pas mal ! Du reste je continu de penser que malgré le fait que cela avance bien notamment grâce aux efforts que fait Olivia Fricker (Presidente de la Commission Nationale Apnée), notre sport reste peu connu, et il faut continuer le travail de médiatisation. Dans un premier temps le statut de haut niveau reste dans notre ligne de mire et s'approche peu à peu, on croise les doigts pour que ça continue d'avancer.

 

Arthur Guerin-Boeri

 

3 - Côté perf, tu passes de 100m en début de saison à 200m pour les championnats du monde, comment as tu vécu cette progression ?

AGB : En fait j'ai été du surprise en surprise tout au long des competitions en ajoutant 10, 20 voir 25m à chaque fois. En réalité je pense que j'avais déjà plus de 150m dans les jambes mais que je ne poussais pas jusque là, et que simplement je manquais de technique. Là le travail de mon coach Guillaume Lescure et en fin de saison celui d'Arnaud Ponche et Christian Vogler ont été determinants.

 

4 - Côté entraînement qu'est ce qui a contribué à un telle progression en une année ?

AGB : Je suis passé d'un entraînement loisir à un entraînement compétition !

 

Arthur Guerin-Boeri FFESSM

Remake de l'entraînement avec Arnaud Ponche Coach de l'équipe de France FFESSM

 

5 - Peux tu nous parler précisément de ta façon de t'entraîner et ce que tu as changé depuis ta découverte de l'apnée ?

AGB : Je ne pourrai pas parler au nom de mes coachs mais globalement comme je l'ai dit les deux premières saisons j'ai progressé lentement au rythme des entraînements dit "loisir". Puis la troisième saison, sur les conseils de Patrice Balaÿ, MEF1 au CSMB Bonneuil, j'ai integré les lignes competitions de mes deux clubs et grâce à Eric Poline j'ai pu postuler et être accepté dans la fameuse ligne competition des Dauphins de Nogent gerée par Guillaume Lescure. Ce qui fait 3 entraînements dans l'eau chaque semaine.

Ajoutez à cela un à deux cardio en salle ou en exterieur, et une à deux séances de musculation, et c'est à peu près ça. Pour les entraînements en apnée ça consiste grossièrement en du foncier en début de saison, puis un travail de plus en plus spécifique au fur et à mesure de l'année jusqu'à des séances très hypoxique à l'approche des échéances. Tout ce que je peux dire c'est qu'il y a un monde entre l'entraînement "loisir" et l'entraînement compétition, et qu'il y en a encore un entre l'entraînement compétition et l'entraînement Equipe de France.

Mon coach au quotidien Guillaume Lescure travail de concert avec les entraineurs fédéraux Arnaud Ponche et Chistian Vogler pour accorder leurs violons et m'emmenez dans une même direction.

 

6 - As tu pratiqué la natation si oui à quel niveau ? Quels sont tes records perso ?

AGB : Je n'ai pas pratiqué la natation en club. Au 50m départ dans l'eau avec ma mono je pense être capable de toucher le mur en moins de 20´ c'est tout ce que je peux dire !

 

Arthur Guerin-Boeri

 

7 - Côté matos, qu'utilises tu et qu'est ce qui est indispensable selon toi ?

AGB : Coté matos : - Combis : TopStar intégrale 2 pièces gamme compétition SCS Nano 1.5mm refendue exterieure, jersey intérieur. Coupe "bras devant". Sur mesure. - Palmes : Hyperfin Triton fibre de verre duretée medium-souple. Chausson sur mesure. - Lestage : en préparation, un lest de cou 5kg moulé avec de la pate à modelée puis coulé avec du plomb fondu pour avoir le plus d'hydrodynamisme possible. Une ceinture profilée de 5kg. Les deux ont été realisés par Patrice Balaÿ. - Pince-nez Apneaman - Suedoises transparentes. Indispensable dans tout cela : une combi intégrale avec capuche et bien près du corp, en refendu exterieur pour le DNF du moins. Un lestage adapté evidemment. Une mono, carbonne ou fibre au choix. Une paire de petites palmes Decathlon, à utiliser à bloc en début de saison pour les séances d'hypercapnie.

 

8 - Quelles sont les erreurs à éviter pour nombre de pratiquants s'entrainant et voulant améliorer leur progression ? Quels conseils aurais tu ?

AGB: Les erreurs à éviter sont je dirai le sur-entraînement, pas plus de 3 séances par semaine. Aussi eviter de se cramer aux entraînements sur des distances énormes, on a remarqué que cela pouvait amener au carton lors de compets, privilegier des distances plus courtes en jouant sur les recup ou avec des phases de statique pour amener de la difficulté. On ne travail jamais au delà de 125m à l'entraînement, sauf à l'approche des échéances en toute fin de saison. Aussi : entraînement compétition = ça tire.

Je crois que tout est dit. Si on sort de l'eau et que ça tire pas, c'est de l'apnée plaisir, on progresse peu voir pas du tout. C'est la zone d'inconfort qui fait progrésser efficacement. Mais il faut trouver le compromis pour rester dans le plaisir aussi ! Pas toujours évident. Eviter les séances seul. Sans coach on envoi moins c'est clair et net et demontré. Il faut quelqu'un pour dire "maintenant tu fais ci maintenant tu fais ça..." Travailler en sécu.

 

mifsud

 

9 - Un athlète comme Stéphane Mifsud s'entraînait monstrueusement, d'autres ont une approche plus minimaliste mais tout aussi performante. Comment l'expliques tu et qu'elle est ton approche ?

AGB: Alors ça c'est le gros débat en effet. Disons que je pense que chacun est different face aux réactions phisiologiques en apnée. Il y a des tendances, mais chaque individu est unique dans son ressenti et ses réactions. Pour moi part, il semblerai qu'un entraînement à la Mifsud ne soit pas indispensable pour aller claquer des perfs longues en DNF en l'occurence. D'autres en auront besoin. En tout cas il me semble qu'il y a deux grosses composantes, d'une part des capacités à tenir longtemps en apnée, qui seraient intrasèques, physiques, physiologiques voir génetiques, qui peuvent amener à des résultats convaiquants, et d'autres part un entraînement poussé à l'extrème et quotidien (programme d'entraînement type Mifsud, Colak etc.) qui peut aussi amener à des résultats très bons. Pour ma part je m'entraîne dur mais certe pas autant que Mifsud ou Colak, et pourtant... Cela implique qu'il n'y a pas obligation d'un entraînement de ce type pour claquer de grosses perfs, mais qu'il y a bien aussi d'autres facteurs qui entrent en jeu. La question est : que se passe-t-il lorsque l'on mélange les deux ? C'est un de mes objectifs pour cette fin de saison et surtout la saison prochaine. Alors je ne vais pas m'entrainer autant que Mifsud ou Colak c'est clair, question de temps et de moyens, mais disons que je vais revoir sérieusement certaines lacunes identifiées et tenter de les combler. On verra ce que ça donne, je m'entraîne dejà très dur et cela va rajouter une grosse dose de travail. Ce qui est certain pour l'instant c'est que je continu de m'entrainer avec Guillaume Lescure, que c'est une méthode qui a fait ses preuves. Zero PCM zero syncopes depuis mes débuts dans l'apnée, on touche du bois et on espère que ça va continuer comme ça.

 

Doris FFESSM

Romain Doris Montluçon 2013

 

10 - Vous allez être un sacré nombre à pouvoir tutoyer les 200m en dynamique à Chartres, comment vas tu aborder cette compétition ?

AGB: C'est sur que du coté des mecs on a une belle brochette cette année : Xavier Delpit, Alexis Duvivier, Romain Doris, Guillaume Bussière, Eric Poline et Brice Lequette, ça promet ! Le niveau va être très haut et il va falloir que je me défonce si je veux valider les minimas en DYN pour Tenerife en octobre. Ils sont déja tous à plus de 200m donc je suis un peu à la traine, il va falloir que je vire à 200m si je veux rester dans la course!

 

Guillaume Bussière

Guillaume Bussière incontournable des 200m

 

11 - Côté apnée salée, quels sont tes records et objectifs ?

AGB: En mer, c'est simple je n'ai jamais pratiqué de manière encadrée. Donc cette année sera aussi consacrée normalement à une initiation à la profondeur. Je vais descendre voir les Niçois je pense. Dès qu'il fera un peu plus chaud !

 

12 - Une partie de pêche sous marine ça te dit ?

AGB : J'ai validé mon inscription pour mon premier stage de chasse au printemps en Bretagne. Je part avec un pote de Paris. Donc oui ça me dit bien sur. Va faloir que je ressorte les bi!

 

13 - La situation de nombre d'apnéistes français dans leur capacité à pouvoir enseigner l'apnée est complexe, que penses tu de ce problème ?

AGB: En effet je defend l'idée qu'un dimplôme permettant l'enseignement de l'apnée sans passer par la plongée scaphandre serait super. Pour l'instant je salue le courage et la bonne volonté des benevoles qui enseignent l'apnée partout en France et organisent des évènements, notamment au sein de la Fédé.

 

14 - Le mot de la fin ?

AGB:  RDV à Chartres.

 

 

Encore bravo à lui et à bientôt !

 

 

 

 


© Copyright Thomas PONS pour PSM-CAFE
Site propulsé par CMS Made Simple