SELECT * FROM cms_module_banners WHERE (category_id = "62") AND (expires > '2021-04-20 04:11:37' or isnull(expires)) AND (max_impressions = 0 OR num_impressions < max_impressions) ORDER BY RAND() LIMIT 0,1
27/03/2013

Interview Georgette RAYMOND


News Apnée

Certains athlètes passent dans le paysage apnéique comme des étoiles filantes. Il y en a d'autres qui restent au top contre vents et marées. Georgette Raymond fait parti de ceux là. Elle vient juste de s'adjuger la manche de coupe de France d'apnée FFESSM à Besançon. Le temps d'un point avec elle:

 

1 - Première dans toutes les disciplines et le général à Besançon, ca y est tu es devenue boulimique d'or ? Avec cette nouvelle victoire, doit on comprendre que Besançon c'est tout simplement chez toi ?

Georgette Raymond: Boulimique d'Or ? Non, plutôt boulimique de plaisir.

En mono je m'étais fixée la ligne bleue des 175 m (juste ce qu'il fallait pour être en Equipe de France). Pour le Statique, comme d'habitude près de 5 minutes. Je ne savais pas ce qui avait été réalisé par Marie Pierre et Véronique avant moi, et de toute façon je ne peux jamais le savoir. Je déteste toujours autant le statique et je n'ai même pas fait un seul entraînement dans l'eau.

En Free, j'avais juste envie de me faire plaisir, tout comme en dynamique. Je n'aime pas souffrir ou avoir envie de respirer et encore moins de lutter. Lutter, ça non pas question je préfère sortir à 75 m.

Tant pis pour les médailles, le plaisir d'abord, c'est comme cela que je connais mes meilleures réussites, dans le plaisir sans douleur.

Besançon, oui c'est un peu chez moi, c'est ma "famille". Je suis toujours très bien accueillie quand je veux m'entraîner sur Bresac.

Idem pour les clubs aux alentours de Besançon qui me fournissent toujours une sécu et avec qui, pour les remercier, je leur prodigue mes conseils lors de la dernière heure.

Sans compter que les heureux chanceux de chausser du 39 se font souvent une joie d'essayer ma monopalme.

 

georgette Raymond

 

2 - Comment as tu vécu cette manche ?

Georgette Raymond: A Besançon j'ai vécu cette manche sereinement. Mentalement et physiquement j'avais travaillé pour cette mini perf. Mission accomplie, le reste comme dirait Didier mon coach, c'est du bonus +++

 

3 - On te voit dans les médias, à la télé ( où tu passes très bien d'ailleurs), n'est ce pas un peu difficile de concilier tout ca ?

Pour l'émission sur France2, c'était mon premier direct sur un plateau télé avec une équipe très sympathique. Mais parler de l'apnée, c'est mon monde à moi, un monde qui me passionne, et il m'est facile d'en parler y compris devant les caméras.

Parler de l'apnée, c'est aussi faire connaître ce monde et cela permet à l'apnée de sortir un peu de l'ombre.

Ca ne me prend pas trop de temps sur mes entraînements. Travaillant dans une piscine, je peux m'organiser et rattraper des entraînements manqués.

 

4 - Georgette Raymond, comment s'entraîne t elle, toi qui la connaîs bien ?

Je m'entraîne, fidèle à mes habitudes, pas de Max, et toujours avec l'envie de me faire plaisir. Avant Besançon ma seule max a été 140 m. Très suffisant pour faire 176 m et une belle sortie avec le sourire.

En free je dépasse rarement 80 m. Bof ! oui je sais, je suis une fainéante, mais je m'éclate sur mes rollers où là je m'aère à fond. Là, j'ai hâte de reprendre le vélo, j'en ai marre des chlora mines.

 

georgette Raymond

 

 

5 - Côté matos, tes recettes ? J'ai l'impression que tu as changé de combar isn't it ?

Côté "matos" j'ai toujours ma vieille Oleg, mais j'espère avoir une nouvelle mono car cette dernière commence à donner des signes de fatigue. A Besançon sans enjeu particulier, j'avais juste envie de la jouer cool. J'ai donc gardé pour la DYN ma combi Aquasphère d'entraînement, elle aussi vieillissante. Et puis sous l'eau j'y vais toujours à la sensation, alors peu importe le matériel, je m'adapte facilement.

 

 

6 - Montluçon 2013, objectifs ?

Montluçon ? Je verrai…. Dieu seul le sait..!

 

 

 

7 - Tes prochains rendez vous ?

Mon grand RDV cette année c'est la Russie, et le Championnat du Monde. Toute ma préparation se fera en fonction de cet objectif.

 

8 - On te connaît dans l'élément chloré, en mer quels sont tes coups de coeurs ? Quelle est ton approche de l'apnée en mer ? Le poids constant ?

La mer, ce sera pour l'après compète, et uniquement pour pêcher mon poisson.

Je n'ai pas le temps, ni la mer à proximité pour faire du poids constant. Tous mes congés passent dans les stages et compétitions de l'Equipe France.
Alors, la mer ce sera pour mes futures vraies vacances.
Aujourd'hui, à vouloir tout faire on fini par tout rater. Je ne suis que "Petite furie" cela me prend déjà un temps fou.

 

 

9 - Le mot de la fin ?

- Le plaisir dans toute sa simplicité, entouré des personnes que j'aime.
- Savoir rester humble et partager ce que d'autres ont partagé avec moi.
- Merci à mon Coach qui depuis 5 ans me supporte et me donne beaucoup de son temps, et qui a toujours les mots quand cela ne va pas.
- Merci à Patrick, le Président de notre Club, qui se démène pour dénicher subventions et sponsors
- Merci au staff qui a cru en moi
- Sans oublier Merlin mon meilleur sponsor et manager..!

 

 

Merci à elle pour tant de simplicité et encore Bravo ptite Furie !

 

 

 

 

 


© Copyright Thomas PONS pour PSM-CAFE
Site propulsé par CMS Made Simple