SELECT * FROM cms_module_banners WHERE (category_id = "62") AND (expires > '2021-04-17 10:37:52' or isnull(expires)) AND (max_impressions = 0 OR num_impressions < max_impressions) ORDER BY RAND() LIMIT 0,1
14/12/2012

Apnée Angers 2012; interview de Nicolas Proquin


News Apnée
A la fois discret et capable de sorties parmis les plus excentriques, Nicolas Proquin a peu à peu su faire sa place dans un circuit où la concurrence fait rage. A Angers pour la première manche de la coupe de France 2012/2013, il frappe un grand coup en prenant la première place au combiné.

nicolas proquin apnée

1 Premier au général lors de la 1ère manche de coupe de France FFESSM à Angers, alors ça fait quoi ?
Lorsque Olivier Grenier a affiché les résultats du combiné j'étais très étonné! Franchement je ne m'y attendais pas. Je savais que j'avais fait un bon combiné mais de là à terminer sur la plus haute marche, je n'en reviens toujours pas! Après quand on réfléchit un peu j'ai quand même terminé 4e du championnat de France 2012, 3e de la finale de la Coupe de France... alors je me dis que le combiné c'est un peu mon truc. Au moment des résultats l'apnéiste Jacques Barbara m'a confié qu'il savait qu'un jour je gagnerais une manche de Coupe de France. Il ne s'est pas trompé!

1bis, peux tu nous raconter ton Angers 2012 ?
Angers pour moi c'est 822km depuis Avignon! J'ai passé le samedi sur la route avec mon collègue Pascal Reboul. Alors le lendemain il y avait un peu de fatigue et un léger mal de tête. J'avais également un peu de stress car c'était la première compétition de la saison. Je m'étais entraîné dur depuis plusieurs mois et donc cette compétition avait aussi valeur de test. Après c'est toujours un plaisir de retrouver les copains du circuit. Et ça faisait un moment que je ne les avais pas vu! La compétition c'est aussi un moment d'échanges privilégiés.

2 Ton secret pour avoir réussi à être aussi régulier ?
J'arrive à être régulier sur la journée car j'ai une bonne récupération. Je digère assez bien les performances. Mon DNF me permet aussi de donner un peu de valeur ajoutée à mon combiné. C'est une discipline que j'affectionne tout particulièrement. Après j'essaie aussi de ne pas me cramer sur une épreuve. En dynamique palme j'aurais pu aller plus loin mais je suis sorti à peu près là où j'avais prévu, pour en garder en DNF. J'ai bien fait puisque je fais aussi 2e de cette épreuve!


3 Tu laisses quelques pointures derrière toi au général, est ce le fruit d'un intensification de ton entraînement ?
Oui, j'ai laissé certaines pointures derrière moi et ça fait un drôle d'effet. Mais c'est un grand honneur pour moi de partager le podium avec notamment Xavier Delpit, champion de France en titre. Après il faut être honnête, si Romain Doris avait fait toutes les épreuves, il aurait peut-être remporté ce combiné.
J'ai effectivement un peu intensifié mes entraînements. Une fois par mois, en plus de tous mes entraînements hebdomadaires, mon entraîneur Jean-Luc Scesa organise un "Hard Training" apnée pendant tout un dimanche après-midi. Par ailleurs je suis parti en Corse pendant les vacances de la Toussaint pour m'entraîner durement: de l'apnée avec mes amis du "Corsica Apnée", des cols en vélo, de la nage en mer, de la course pieds. Un beau programme!

4 Question matos, as tu changé des trucs ? Et qu'utilises tu ?
Je n'ai rien changé en particulier. C'est le même matériel depuis un moment.
J'utilise une monopalme en fibre de verre confectionnée par Oleg Pudov et une combinaison en polyuréthane pour l'apnée dynamique palme. Pour l'apnée sans-palme j'ai une combinaison aquasphère. Et en statique je porte une Hydra H.Dessault qui est top confort (un vrai pyjama!).

5 On te connaît grand amateur de cyclisme comme un certain spécialiste du statique (le Mif), quel est l'influence sur notre sport ? Doit on tous devenir des dingues du Ventoux ou de l'Alpes d'Huez ?
Dingue du Ventoux je le suis! Le Géant de Provence est une obsession pour moi! Le cyclisme est une grande passion. Je fais du vélo par pur plaisir. Ce que j'aime par dessus tout c'est quand la pente devient raide. Je roule beaucoup à l'intersaison. Mais quand vient la période des compétitions en apnée je ralentis considérablement mon volume d'entraînement sur le vélo. Je fais du vélo pour le vélo, pas pour l'apnée. Toutefois je suis convaincu qu'il m'apporte beaucoup lorsque je dois faire un effort en apnée. Lorsque je suis en forme mon coeur bat à 43/44puls par minute. Ça doit aider. Stéphane Mifsud fait du vélo mais Guillaume Néry aussi, il adore ça! Tous les deux ont déjà gravi le Ventoux.


6 Après un tel commencement n'as tu pas peur de subir une certaine pression ?
Depuis mes résultats à Montluçon et Pierrelatte je sais que j'ai une pancarte dans le dos. Je ne peux plus me cacher. Mais ça n'a pas d'importance. Je viens sur une compétition pour me confronter à moi-même et valider des objectifs en termes de performances. Après si je fais un podium c'est la cerise sur le gâteau.

7 Objectif pour Montluçon 2013 ?
Ah ah! La question qui tue! 4e en 2012... alors en 2013...

8 L'apnée Française explose littéralement cette année et sur tous les fronts ( AIDA et FFESSM). Comment vois tu cela ? Qu'est ce qui peut nous différencier des autres pays ?
C'est vraiment génial de vivre ça. J'ai adoré suivre les exploits de Guillaume Néry et Morgan Bourc'His au Vertical Blue! Formidable! C'est sans compter les deux médailles d'argent au Championnat du monde de Nice pour l'équipe de France masculine et féminine AIDA. Ce qui nous différencie des autres pays c'est notre expérience! AIDA c'est 20ans d'expérience, notamment dans la compétition. La fédé commence à avoir aussi pas mal de recul. En 2013 cela fera 10ans qu'il y a un championnat de France, ça commence à faire. La FFESSM a formé aussi nombres de cadres en apnée depuis longtemps. Personnellement je suis moniteur fédéral depuis 1997.

9 le mot de la fin ?
Je suis très content de mes résultats sur cette première manche de Coupe de France. Mais je ne veux pas me reposer sur mes lauriers. Angers doit servir de point de départ pour la suite de la saison.
Pour terminer je veux évidemment remercier toutes les personnes qui me soutiennent dans mon aventure sportive: en premier lieu mon coach Jean-Luc, mes clubs (USSP Le Pontet et les Dauphins d'Avignon), mon sponsor "Scubaqua" ainsi que mes proches.

Enjoy the blue!


Merci à toi et encore Bravo !



© Copyright Thomas PONS pour PSM-CAFE
Site propulsé par CMS Made Simple