SELECT * FROM cms_module_banners WHERE (category_id = "63") AND (expires > '2021-04-19 11:07:46' or isnull(expires)) AND (max_impressions = 0 OR num_impressions < max_impressions) ORDER BY RAND() LIMIT 0,1
14/04/2011

Gigapress: le test


News Psm

english traduction---------------version espanola--------------------version italiana

 

 

 

Charger une arbalète ou un fusil pneumatique n'est pas toujours évident. Le fabricant italien Gigapress propose ici une solution afin de sécuriser et faciliter cette phase.

 

 

 

 

 

 

 

Du travail :

Il y a trois ans, Fernando Brasolin décide de mettre au point une véritable solution afin de faciliter mais aussi de sécuriser le chargement des arbalètes à sandows mais aussi des fusils pneumatiques. Ingénieux, rigoureux, il va peu à peu mettre en place une solution efficace pour chaque type de fusil. Chaque détail va être mesuré, calculé, peaufiné afin d'optimiser le résultat et cela d'autant plus qu'il s'agit là de la sécurité du pratiquant. En 2010, ces premiers produits voient le jour, l'objectif est atteint !

 

gigapress arba

 

Gigapress version sandows :

Le Gigapress Arba est composé d'un seul élément. Il est composé de deux parties : la première, une pince, qu'on va positionner sur la flèche et la deuxième partie qu'on accroche sur l'obus et qui est composé de poignées sur l'extérieur afin de faciliter la prise en main. La mise en place est très intuitive et ne va prendre que quelques secondes. On positionne la pince sur la flèche et les poignées par dessus l'obus des sandows. Il suffit de tirer de quelques centimètres sur les sandows pour comprendre immédiatement le concept. En effet, la pince agit comme un frein et bloque immédiatement dès que l'on arrête d'avancer sur la flèche. Il est ainsi possible de s'y reprendre à plusieurs fois afin de charger l'arbalète. Lorsqu'on arrive au niveau des encoches de la flèche, l'obus rentre comme automatiquement, il ne reste plus qu'à enlever le Gigapress et pêcher.

Une précision toutefois, il sera parfois nécessaire de changer d'obus afin de pouvoir positionner le Gigapress Arba, une option obus fourni est disponible pour 13€. Le module chargeur coûte lui la somme de 95€ en version classique et 141€ pour la version dynema.

Lors des tests, nous avons apprécié la facilité et rapidité d'utilisation. On trouvera un intérêt de plus en plus important à mesure que l'arbalète grandi en fonction du gabarit de pratiquant. Testé sur une arbalète de 115cm, le Gigapress Arba nous permet de charger en plusieurs fois et donc repositionner l'arbalète sur le torse afin d'avoir un effort plus précis et surtout plus sûr.

La limite ? Les guides flèches qui parfois pourront un peu perturber le positionnement du Gigapress Arba et bien entendu son niveau de prix.

 

 

gigapress oleo

 

Gigapress version pneumatique.

La version pneumatique ce compose de trois parties bien distinctes. La première va être vissée sur le nez du fusil et va servir à accrocher la seconde partie. Cette seconde partie est en réalité un système de frein destiné à empêcher la flèche de remonter et donc de la bloquer. On va ensuite prendre la troisième partie dans la main, il s'agit d'une poignée extrêmement sécurisante puisqu'elle permet de pousser la flèche dans le fut sans avoir la pointe de la flèche située sous la paume comme avec les autres modèles. Là la main pousse parallèlement à la flèche avec la pointe qui se situe bien après donc aucun risque en cas de casse de poignée comme avec les poignées nylon....

 

gigapress oleo 1

 

Le montage prend 5 minutes, on enlève la pression dans le fusil, on demonte le nez d'origine et on met à la place le nez version Gigapress. Il reste ensuite à remettre la pression. Il reste à glisser le frein au niveau des encoches du nez et pousser la flèche grâce à la poignée. Une fois encore, on peut s'y reprendre en plusieurs fois et le chargement semble bien plus sécurisant et simple. Une fois la flèche arrivée dans la gâchette, il ne reste plus qu'à enlever la poignée et desencocher le frein situé sur le nez. Ces deux parties peuvent être reliées au moyen d'un élastique et accrochées l'une à l'autre afin de pouvoir les garder autour du corps. De notre côté nous avons préféré laisser l'ensemble accrocher à notre bouée.

 

gigapress oleo 2

 

Nous avons véritablement trouvé ce système intéressant parce que sécurisant pour les débutants mais aussi pour les amateurs de hautes pressions. Seul point noir encore une fois : le prix puisque le Gigapress Oleo se trouve enntre 149 et 159 € (159 € pour les versions Mamba)

 

Conclusion : Il fallait y penser mais..

Bien construit et résistant bien à la corrosion, les deux systèmes Gigapress ont le mérite de proposer une solution afin de sécuriser les phases de chargement. Si la version Gigapress Oleo nous est apparue vraiment intéressante car très sécurisante et non limitée (sauf par le prix). On reste un peu plus retenu sur la version destinée aux arbalètes à sandows la Giga press Arba en raison d'un domaine d'utilisation plus limité ( nécessité de changer d'obus, difficilement utilisable en double sandows...) et surtout d'un niveau de prix élitiste.

 

 

Les + :

- la sécurité (pneumatique et sandows)

- construction

- résistance à l'usure et la corrosion

 

les - :

- Le prix trop haut

- difficilement utilisable en double sandows (Gigapress Arba)

- Obus compatibles non fournis pour ce niveau de prix (Gigapress arba)

 

L'avis des testeurs :

Bertrand : «  Techniquement c'est très bien construit et très ingénieux. Je pense que si on peut se passer de la version sandows en fonction de son type d'arbalète, la version pneumatique est incroyablement intéressante pour tous. Seule vrai grosse limite : le prix que je trouve vraiment trop haut pour un accessoire aussi ingénieux soit-il! »

 

Alain : « Du très beau travail ! Il fallait y penser ! C'est simple à utiliser, ca m'a aidé à charger des arbalètes de 115 malgré la taille réduite de mes bras. Mon coup de cœur : la version Gigapress Oleo qui est à mon avis incontournable pour son côté sécurité et la facilité du chargement. Mon regret : un niveau de prix qui devrait freiner nombre de pratiquants. »


© Copyright Thomas PONS pour PSM-CAFE
Site propulsé par CMS Made Simple