SELECT * FROM cms_module_banners WHERE (category_id = "62") AND (expires > '2021-04-16 05:43:04' or isnull(expires)) AND (max_impressions = 0 OR num_impressions < max_impressions) ORDER BY RAND() LIMIT 0,1
24/10/2014

CMAS Ténerife 2014 par Ilaria Bonin


News Apnée

Lors de ces championnats d'Europe 2014, Ilaria Bonin fait parti des athlètes qui en plus d'avoir gravé leur nom dans l'or auront eux aussi la joie de s'approprier un nouveau record du monde.

L'italienne au terme de 244,38 m rentre une nouvelle fois dans l'histoire. Une rencontre s'imposait !

 

ilaria Bonin

 

Psmcafe.com : Salut Ilaria, comment arrives tu à Tenerife et surtout dans quel état d'esprit ?

Ilaria Bonin : Bonjour à tous ! En fait, je suis arrivée là bas avec énormément de pensées; certaines très positives, pleines de bonnes intensions et d'énergie et d'autres pas super bonnes après la mauvaise expérience de Cagliari. Physiquement, je n'étais pas aussi bien préparée que l'an passé du fait que tout mon été avait été consacré à la préparation du poids constant. Alors j'ai essayé de nettoyer mon esprit et de vivre chaque moment, chacunes de mes respirations l'une après l'autre et de mon mieux.

 

Comment as tu vécu ce statique ?

Tu sais, le statique n'est pas vraiment ma discipline favorite. Alors je l'ai vécu de manière aussi relax que j'ai pu mais ce n'était pas suffisant pour atteindre un bon résultat.

 

ilaria Bonin

Ilaria Bonin et Andréa Zuccari

 

En dynamique, tu fais un premier jour "assez tranquille", était ce une stratégie ?

En réalité, je me suis rendue compte de la chance de ma position de départ. En étant à la fin de la liste, j'ai pu voir le passage de chacune de mes concurrentes et faire juste ce qui était nécessaire pour être en finale le lendemain.

 

En finale du dynamique, on peut dire que tu as littéralement survolé celle-ci. Comment as tu vécu cette perf et ce record ?

Pas de pensées, pas de futur ! J'ai vécu chacun des moments l'un après l'autre, pris chaque coup de monopalme l'un après l'autre et focalisé mon esprit uniquement sur l'eau sur mon corps et ma technique de palmage. Je savais que si je pensais au record je stopperai trop tôt. Alors j'ai choisi 5 mots, 5 émotions une pour chaque direction et j'ai répété tout cela comme un mantra en essayant de ressentir cette émotion au plus profond de moi.

Ainsi mon esprit ne pouvait alors penser à autre chose et m'a laissé profiter pleinement du moment présent.

 

 

Comment avais tu préparé ce championnat ? Avais tu changé quelques choses dans celui-ci ?

Oui comme je l'ai dit plus tôt, j'ai complétement changé ma façon de m'entraîner cette année. Mon coach m'a laissé en février et depuis je m'entraîne seule.

Après Kazan, l'an passé mon esprit était très fatigué et je n'avais plus la volonté de m'entraîner en apnée. Alors j'ai choisi de suivre mes sensations, j'ai fait un entraînement poussé en salle comme en piscine mais en réalité peu d'entraînement tournés vers l'apnée. Quelques compétitions pas plus.

Je suis allée à Sharm pendant un mois pour m'entraîner en profondeur avec un homme exceptionnel: Andréa Zuccari. Ce fut un mois totalement consacré à la mer pour nettoyer mon esprit, mes  sensations et pour tourner une fois pour toute la page du passé. Il n'y avait uniquement que lorsque la mer ne nous permettait pas de nous entraîner que nous allions en piscine faire un peu de statique ou d'exercices de dynamique mais sans jamais pousser vers un résultat.

 

 

ilaria Bonin

 

Alors le Jump Blue, comment cela s'est passé ?

J'ai apprécié le jump blue, après un été passé en mer, c'était super bon de retrouver l'eau salée. Et Tenerife était d'ailleurs le lieu de mon tout premier record en jump Blue en 2011.

 

 

Finalement, l'absence de finale ne t'a t elle pas trop déçu ? Au final, tu restes 3ème virtuelle ?

Oui, on était tous très déçus. Nous savions pour la météo et que l'ile subirait une alerte de pluie importante mais les juges ne nous ont pas écouté ! Nous avions pourtant proposé de ne faire qu'un seul jour de compétition le samedi et de l'utiliser comme une finale mais leur réponse a été : NO !

 

 

L'équipe de France a fait de super résultats, qu'en penses tu ?

Je pense que l'équipe de France travaille très bien, en commençant par Arnault Ponche et Olivia Fricker (présidente de la commission nationale Apnée FFESSM) jusqu'aux athlètes. Ils font cela très bien, intensément et les résultats le prouvent bien. Toutes mes félicitations à chacun de vous la french Team !

 

 

Tes mots mots pour la fin ?

Je suis très fière de moi, pour la première fois je dédie un record uniquement à moi même. Cela a été une année difficile pour moi où nombre de choses ont du changer dans ma vie comme à l'entraînement. Mais je suis fière de moi car j'ai finalement trouvé ma façon de ressentir l'eau: S'entraîner fort avec Fun et toujours le sourire !

 

 

Merci à elle qu'on ne manquera pas de suivre pour 2015 dans de nouvelles aventures!

 

La video du DYN: facebook Ilaria Bonin

 

 

 

 

 


© Copyright Thomas PONS pour PSM-CAFE
Site propulsé par CMS Made Simple