SELECT * FROM cms_module_banners WHERE (category_id = "62") AND (expires > '2021-04-20 02:37:52' or isnull(expires)) AND (max_impressions = 0 OR num_impressions < max_impressions) ORDER BY RAND() LIMIT 0,1
21/10/2014

CMAS Tenerife 2014 vue par Goran Colak


News Apnée

Régulier, affuté, il aura réussi à s'adjuger une médaille d'or et une d'argent. Goran Colak fait parti de ces apnéistes polyvalents et incontournables qui font aujourd'hui rêver nombre de pratiquants.

Une rencontre s'imposait après son record et ses deux médailles glanées à Tenerife.

 

Goran Colak

 

Psmcafe: Nom, prénom, nationalité, age et signe particulier ?

Goran Colak: Je m'appelle Goran Colak, je suis croate. J'ai 31 ans et j'habite en Croatie, à Zagreb (que je n'ai jamais quitté).


Quels étaient tes objectifs en venant à Tenerife ?

En venant ici, j'avais un objectif majeur : gagner l'or en dynamique, point ! Généralement je manque un peu de motivation lorsque je viens à une compétition Cmas. Mes résultats sont souvent moins bons que pour des événements AIDA. Alors cette fois, j'ai décidé de le prendre vraiment sérieusement et de faire vraiment de mon mieux.


Comment as tu vécu ton statique ?

Durant le statique où j'ai fini second, je n'ai pas vraiment cherché à être à mon max. La raison ? Mon concurrent pour la médaille d'argent Aleix Segura a rapidement eu des problèmes et a du quitter après 30 secondes environ. Alors j'ai fait un facile 9 minutes sans me mettre dans le rouge suffisant pour atteindre l'argent sans me griller pour le DYN.

 

Goran Colak

 

Le lendemain tu fais un belle perf en dynamique mais les Frenchies font aussi de grosses perfs, comment as tu appréhendé cela ?

Pour être honnête, je n'étais pas bouleversé que Guillaume et Alexis soient devant moi. Au contraire, je trouvais même agréable de partir avant eux pour la finale. Ils étaient mes vrais concurrents pour l'or et si tout le monde se doutait du podium personne n'en connaissait l'ordre.

 

 

Pour la finale, tu bats le record du monde et accroche l'or, peux tu nous parler de ces 288m ?

Il n' y a pas grand chose à dire de ces 288m sinon que c'est aller en avant, tu t'immerges et tu continues sans y penser tant que tu le peux. Je ne pense pas vraiment au record à ce moment ni à la distance. J'étais simplement concentré sur ma vitesse, ma technique et ma relaxation. Alors la distance arrive sans que tu ais à la chasser.

 

 

Comment as tu préparé ce championnat ? As tu suivi les perfs des autres durant la saison ?

J'ai fait le même genre de préparation que d'habitude avec une exception cette fois, je n'étais pas à mon meilleur puisque j'ai du préparer un peu de profondeur pour les championnats du monde par équipe AIDA de cette été. Alors mon entraînement n'était pas uniquement focalisé sur les disciplines dynamiques. Bien entendu, j'ai suivi cette année les perfs des autres concurrents.

 


Que fera Goran Colak en 2015 ?

En 2015, je vais réellement essayer d'être à mon pic de performance pour les mondiaux AIDA et de commencer tout doucement à m'orienter vers les perfs en mer.

 

Le mot de la fin ?

Je vous remercie toutes et tous pour votre soutien. Cela me touche énormément !

 

 

 

 

 

 

 


© Copyright Thomas PONS pour PSM-CAFE
Site propulsé par CMS Made Simple